La réflexologie plantaire, principes d'action thérapeutique

La réflexologie n'est pas une thérapie médicale à proprement parler. C'est une technique de bien-être très ancienne, utilisée en Egypte puis elle a traversé les pays jusqu'en en Chine où elle va connaître un essor considérable.

La réflexologie plantaire, comme son nom l'indique, se consacre exclusivement au traitement de la personne par les pieds. Ce qui ne veut pas dire qu'elle n'agit pas sur le reste du corps, bien au contraire !

Par le biais des méridiens d'acupuncture, le réflexologue va pouvoir agir directement sur un organe fragilisé par le manque de circulation d'énergie. À chaque zone du pied correspond un organe précis (voir schéma ci-dessous).

La réflexologie n'intervient pas directement sur le squelette, à l'inverse de l'ostéopathie, dont le rôle est souvent complémentaire à la réflexologie plantaire. Le rôle de la réflexologie est de "lubrifier" le squelette en quelque sorte. Par le biais des points réflexe (donc "à distance"), on peut soulager un ou plusieurs membres au choix (genoux, hanches, épaules). Par le biais des points réflexes du pied, j'effectue trois passages aller/retour le long de la colonne vertébrale.

Ses champs d'application sont très larges et s'inscrivent davantage dans une recherche globale de bien-être et d'équilibre, toujours en complément d'autres soins, qu'ils soient issus de la médecine allopathique ou de thérapies dites "holistiques".

Selon l'importance des troubles, 3 à 6 séances sont nécessaires à la réharmonisation de la personne. À l'issue d'un cycle de soins, les petits cristaux (signes de stress et de sédentarité) qui s'installent dans la plante des pieds se dissolvent. La personne se sent moins encombrée, plus légère et la vitalité peut alors se faire resentir.

Les maux qui se manifèstent ont mis du temps à se faire entendre, alors des fois il faut du temps au temps pour rétablir l'équilibre du corps. HIPPOCRATE était beaucoup moins tendre de son temps : "Si quelqu'un désire la santé, il faut d'abord lui demander s'il est prêt à supprimer la cause de sa maladie."
J'ai vu es gens avec le cancer changer complètement de style de vie et de s'en sortir la tête haute et sans trop subir des différents traitements.

N'attendez pas que la maladie s'installe, bien souvent par le biais du stress !

Les indications les plus courantes :

  • stress
  • problèmes de sommeil, irritabilité ou émotivité excessive
  • troubles digestifs
  • peaux impures et encombrées (acné etc.)
  • lombalgies, migraines
  • troubles circulatoires
  • manque d'entrain, ou au contraire hyperactivité.